11/09/2011

Annuaire telephonique pages blanches de la zone 02 en deux éditions au lieu de trois

Motion relative à la scission de l’édition 2011 de l’annuaire pages blanches de la zone 02

 

 

 Le conseil communal de WEMMEL du 8 septembre 2011.

 

Considérant qu’il est attesté que l’annuaire téléphonique 2011/2012 a été livré dans les communes de la périphérie  en un volume (pages jaunes et blanches) reprenant les seules communes du Brabant flamand appartenant à la zone 02, à l’exclusion des communes bruxelloises.

 

 Considérant que cette nouvelle pratique de répartition de la zone 02 en trois éditions (Bruxelles, Brabant wallon, Brabant flamand) au lieu de deux parties (zone Nord, zone Sud) comme c’était le cas depuis 2002, consiste, de manière indirecte mais bien réelle au plan de l’accessibilité des informations, à isoler la périphérie de son hinterland naturel bruxellois.

 

Considérant qu’il est dès lors impossible à des habitants de la périphérie d’avoir accès directement à des informations concernant des abonnés ou des services publics situées en Région bruxelloise, sans faire la demande explicite de l’édition bruxelloise.

 

Considérant que cette pratique pénalise également les entreprises situées en périphérie qui sont de ce fait isolées du bassin socio-économique bruxellois.

 

 Considérant que ladite pratique nouvelle vient confirmer une tendance déjà lourde de scission de cette zone 02 depuis la scission en deux volumes (zone Nord, zone Sud) de l’annuaire téléphonique par Promedia en 2002.

 

Considérant que le ministre fédéral compétent, Vincent Van Quickenborne, a été interrogé par  le député fédéral Damien Thiéry (FDF-MR) sur cette question en séance plénière de la Chambre des représentants, le 23 juin 2011.

 

Considérant qu’il ressort de la réponse du ministre que cette décision était motivée pour des raisons écologiques liée à une économie conséquente de papier, et a été avalisée par l’Institut belge des Postes et télécommunications (IBPT), consulté sur ce point.

 

Considérant qu’il ne ressort pas par contre de ladite réponse que cette décision avait un aspect politique ou communautaire tenant à la problématique de l’avenir de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde ; que le ministre n’a toutefois pas infirmé expressément ce point de vue.

 

Considérant que le ministre a cependant confirmé que les abonnés pouvaient gratuitement obtenir les annuaires des deux autres parties de la zone 02.

 

Considérant que le souci écologique, pour légitime qu’il soit, ne correspond pas nécessairement au besoin social des abonnés et usagers ;

 

Considérant qu’une étude scientifique sur le bassin de la téléphonie mobile à Bruxelles et dans sa grande périphérie (Brabant Wallon et Brabant flamand) publiée récemment démontre que les plus hauts taux de conversation concernent des appels en provenance des 19 communes bruxelloises en direction de la périphérie ; que cette étude corrobore donc le fait que cette pratique ne correspond pas aux besoins des usagers.

 

Considérant qu’en tout état de cause cette édition de la zone 02 en trois annuaires ne correspond pas à la réalité socio-économique de ladite zone constituée par la proximité géographique et sociologique entre Bruxelles et sa périphérie.

 

En conséquence,

 

Le conseil communal de Wemmel du 8 SEPTEMBRE  2011

 

-Invitera ses administrés à se procurer gratuitement les deux autres parties de l’annuaire par l’intermédiaire de campagnes d’information ;

 

-Demande d’ores et déjà au ministre compétent d’évaluer cette pratique d’édition en trois parties de la zone 02 afin que celle-ci puisse dès l’année prochaine être revue en deux éditions au lieu de trois.

 

 

JEANNINE SARELS  FDF

Conseillère communale

 

 

 

La motion a été votée  et adoptée par la majorité francophone de la liste du Bourgmestre

Les commentaires sont fermés.