01/09/2011

Engagement solennel par les 4 grands partis francophones sur BHV le 29 mars 2007

 

A LA UNE

BHV : accord du 29 mars 2007

Les FDF respectent leur signature.
PS, cdH et Ecolo sont-ils sur le point de la renier ?

 

A la veille des élections législatives de 2007, les quatre grands partis démocrates francophones signaient, le 29 mars, un engagement solennel concernant l’avenir de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Nous en donnons sa version in extenso.

« Les chefs de file bruxellois des partis démocratique francophones ainsi que leurs représentants au sein de l’Union des Francophones en périphérie bruxelloise se sont réunis ce jeudi 29 mars 2007.

Ils rappellent que la présence des francophones dans la périphérie de Bruxelles est un fait qui se confirme davantage à chaque élection. Ainsi, les listes francophones ont remporté plus de 20% des voix lors des élections européennes de 2004 sur Hal-Vilvorde. Dans les communes à facilités, ils constituent largement la majorité des électeurs.

Ils rappellent que les droits des francophones découlent d’accords historiques, qui n’avaient rien de « provisoires ». Ces droits sont assurés par le régime des facilités ainsi que par l’existence de l’arrondissement judiciaire et électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

Ils refusent le démantèlement de ces droits.

Ils s’insurgent contre les atteintes constantes à l’exercice des droits des francophones et mettront tout en œuvre pour les rétablir. Ils soutiennent les mandataires de la Périphérie décidés à faire respecter la correcte application des lois linguistiques.

Ils en appellent, en outre, à la ratification de la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales, à la suppression des circulaires linguistiques du Gouvernement flamand et au renforcement de la protection des droits des francophones de la périphérie.

Ils refusent toute demande visant à rompre les liens entre les francophones de Wallonie, de Bruxelles, et de la Périphérie.

Remettre en cause l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde ne peut s’envisager, pour eux, qu’à condition d’élargir les frontières de la Région de Bruxelles-Capitale et d’obtenir des garanties équivalentes à l’intérêt que représente l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde pour les autres francophones de la périphérie.

Les chefs de file bruxellois des partis démocratiques francophones ont décidé de rester en contact afin de travailler conjointement à la réalisation de ces objectifs communs. »

Le texte est sans ambiguïté. A l’évidence, pour ne pas décevoir les électeurs, tous les partis francophones reprenaient la thèse classique des FDF : pas de scission de BHV sans élargissement de la Région bruxelloise. Il ne faudrait pas commettre la même erreur que celle qui a conduit au tracé arbitraire de la frontière linguistique au début des années 1960. En n’exigeant pas comme contrepartie de la grande réforme de l’Etat voulue par les partis flamands, l’indispensable correction d’une frontière linguistique qui enferme Bruxelles en Flandre et qui menace les droits des 150.000 francophones de la périphérie, les partis francophones défaillants feraient peser la plus lourde menace qui soit sur l’avenir même de Bruxelles. Car enfermer définitivement Bruxelles dans son carcan reviendrait à la priver de ses liens territoriaux et mêmes politiques avec la Wallonie. Loin de calmer la marche en avant du nationalisme flamand vers l’indépendance de la Flandre, cette prise en otage de Bruxelles par la Flandre encouragera tous les confédéralistes et séparatistes du Nord du pays.

Soyons clair : les fossoyeurs de l’Etat belge et des droits des francophones seront ceux qui accepteront cette logique infernale. Les Fédéralistes démocrates francophones ne se résignent pas à être de ceux-là.

 

A L'AGENDA

Quatrième édition de la Bretelle

Le dimanche 4 septembre 2011 aura lieu la quatrième édition de

LA BRETELLE DE BRUXELLES-PERIPHERIE
- un parcours promenade à vélo festif et familial -

Départ à
11h à la Maison communale
de Woluwe-Saint-Lambert.

L’événement à vélo revendique des liens forts entre Bruxelles et sa large périphérie. Il se tient le même jour que le Gordel mais sur des parcours différents pour en souligner la différence. La Bretelle 2011 démarrera le dimanche 4 septembre à 11h de la Maison Communale de Woluwe-Saint-Lambert. Nous traverserons sept communes de Bruxelles et des Brabants ainsi qu’une très belle partie de la Forêt de Soignes.

Les piétons sont les bienvenus au départ, à la Maison communaled de Woluwe-Saint-Lambert, pour encourager nos cyclistes et soutenir notre message :

« Il faut un objectif commun et ambitieux à Bruxelles et sa large périphérie ! »

La Bretelle, c’est :

  • Un rassemblement familial et sportif ouvert à tous ceux (wallons, flamands, francophones, européens…) qui veulent une intégration dynamique et constructive de Bruxelles et de sa large périphérie autour du rôle Européen de Bruxelles.
  • Un parcours d’une vingtaine de kilomètres qui traversera les communes de Bruxelles et de sa périphérie (Wezembeek-Oppem, Crainhem, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre, Auderghem, Watermael-Boitsfort et Hoeilaert). Un groupe nous rejoindra aussi depuis le Brabant Wallon.
  • Une initiative qui ne se positionne pas sur les solutions institutionnelles ni sur les mots « scission », « re-fédéralisation » ou « régionalisation » – nous souhaitons rassembler !
  • Une initiative se distinguant du Gordel (les parcours sont différents). La langue et la culture flamande sont importantes dans la périphérie, mais la Bretelle de Bruxelles-Périphérie refuse tout cloisonnement socio-économique et culturel stérile autour de la Capitale de l’Europe.
  • Un parcours à vélo ouvert aux familles et aux sportifs mais les sympathisants-piétons sont les bienvenus pour encourager les cyclistes et les accompagner sur quelques kilomètres !
  • Le café-croissant est offert.
  • Un événement qui démarrera le dimanche 4 septembre à 11 heures de la Maison Communale de Woluwe-Saint-Lambert (avenue Paul Hymans 2, 1200).
  • Retour prévu vers 14h à la même Maison communale (WSL).
  • Un parking-voiture est à disposition

- Pour des raisons d’assurance, votre inscription est demandée par les organisateurs : cliquez ici.

- Plus d’informations sur le site Internet de l’organisation

- Adresse du jour :

  • Maison Communale de Woluwe-Saint-Lambert
  • 2, avenue Paul Hymans, 1200 Woluwe-Saint-Lambert

 

A L'AGENDA

2ème Journée « Wallonie-Bruxelles » pour les membres FDF

Olivier MAINGAIN, président,
Bernard CLERFAYT, vice-président,
Michel COLSON, secrétaire général,
Caroline PERSOONS, trésorière générale,
Didier GOSUIN, chef de groupe au Parlement bruxellois,
les parlementaires et les mandataires
des Fédéralistes démocrates francophones



ont le grand plaisir d’inviter les membres FDF à la

DEUXIEME JOURNÉE « WALLONIE-BRUXELLES »,
le dimanche 11 septembre 2011,
à partir de 11h00,
au Domaine provincial du Bois des Rêves.

 

Dans les circonstances politiques actuelles, ce rassemblement aura une portée politique importante.
Soyez présents à l'heure du discours du président qui marquera la rentrée politique des FDF.

 

 

- Programme de la journée

  • Rentrée politique
    • 11h00 : accueil
    • 11h30 : discours d’Olivier Maingain, président des FDF
    • 12h00 : apéritif offert à tous les participants

- Nombreuses activités à disposition : grande plaine de jeux adaptée aux 2-13 ans (1,20 €) ; piste V.T.T. ; piste de santé avec obstacles ; étang (nombreux palmipèdes à observer)...

- Inscription OBLIGATOIRE auprès du secrétariat : Patricia Mauën - pmauen@fdf.be - Tél. 02 538 83 20 - Téléc. 02 539 36 50.

- Adresse du jour :
Domaine provincial du Bois des Rêves
1, Allée du Bois des Rêves
1340 Ottignies

 

A L'AGENDA

Le mercredi 14 septembre 2011, à 19h
- Conférence-débat sur le thème « Qui est vraiment Bart De Wever ? » par Marcel Sel
Adresse du jour : A la Maison de la Presse de Charleroi
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le lundi 19 septembre, à 18h30
- Rencontre FDF consacrée au handicap
Adresse du jour : Salle André Lagasse (siège des FDF) - 127, chaussée de Charleroi, 1060 Saint-Gilles
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le mardi 20 septembre 2011, à 18h30
- Politico-dating « Quel avenir pour l’enseignement supérieur »
Adresse du jour : Espace Andrée Payfa, 127, chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le mercredi 21 septembre 2011, à 18h30
- Conférence-débat « Le nucléaire en Belgique : stop ou encore ? »
Adresse du jour : Salle André Lagasse (siège des FDF) - 127, chaussée de Charleroi, 1060 Saint-Gilles
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le jeudi 22 septembre 2011, à 19h30
- Conférence-débat "Vers une armée flamande ? L’analyse du Colonel Gennart
Adresse du jour : Au Cosmic Bowling - 7, rue Lapierre - 4620 Fléron
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le samedi 24 septembre 2011, dès 19h
- La Nuit du Bourgmestre 2011
Adresse du jour : Hôtel communal de Schaerbeek (place Colignon)
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le lundi 26 septembre 2011, à partir de 18h30
- BBQ de rentrée des Jeunes FDF à l’occasion de la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Adresse du jour : Au siège des FDF, 127, chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le samedi 1er octobre, à 21h00
- Bal de la bourgmestre Martine Payfa
Adresse du jour : A la Maison Haute - 2, place Gilson, à Watermael-Boitsfort
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le mardi 4 octobre 2011, à 18h
- Conférence-débat du CEG : « L’aide à la jeunesse en Communauté française Comment mieux accompagner les jeunes en difficultés ? »
Adresse du jour : Salle André Lagasse (siège des FDF) - 127, chaussée de Charleroi, 1060 Saint-Gilles
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le dimanche 9 octobre 2011, de 10h à 13h00
- Université de rentrée politique des FDF
Adresse du jour : Au Centre culturel d’Auderghem
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le dimanche 16 octobre 2011, à 12h
- Repas annuel des FDF de la province du Luxembourg
Adresse du jour : A la Salle du Petit Bois à Rochehaut-sur-Semois (Bouillon)
Pour plus d'infos, cliquez ici.

Le mercredi 26 octobre 2011, à 18h00
- 1ère rencontre-débat du CEG sur le thème « La réforme de l’enseignement – comment améliorer notre système scolaire ? Pistes de réflexion »
Adresse du jour : Lieu à préciser ultérieurement
Pour plus d'infos, cliquez ici.

 

 

Les commentaires sont fermés.