29/06/2011

Mme CAPRASSE :refus de la nommer Bourgmestre de Crainhem. Référendum

21/06

Blocage institutionnel : Bernard Clerfayt propose d’organiser un large référendum en périphérie

 

Invité du « Chat » sur le site Le Soir.be, le vice-président des FDF et secrétaire d’Etat, Bernard Clerfayt, a indiqué que « le compromis historique entre le placement en Flandre de communes à facilités et l’octroi des facilités linguistiques, éternelles aux Francophones, est rompu par les attaques incessantes de certains politiciens flamands ».

Il semble de plus en plus évident que certains au nord du pays ont des difficultés à respecter les facilités linguistiques. « En Wallonie, là où il y a des facilités, elles sont respectées par les autorités politiques », a indiqué le vice-président des FDF. « Ce n’est pas le cas en Flandre ». Pour Bernard Clerfayt, « la décision, illégale et inouïe, d’un ministre N-VA de refuser de nommer Mme Caprasse comme bourgmestre de Crainhem est une réelle provocation ». Et d’ajouter, « Je pense qu’au 21ème siècle, on ne mène pas des combats politiques pour retirer des droits à des gens, mais pour en garantir ! L’histoire ne doit pas avancer à reculons ».

Compte tenu de ce déni de démocratie, de ce non respect des francophones et du blocage politique actuel, Bernard Clerfayt appelle à organiser un référendum. « Il est temps de redonner la voix au peuple. Si les partis politiques sont incapables de trouver un accord, demandons aux citoyens concernés de s’exprimer sur leur avenir ! », ajoute Bernard Clerfayt.

Les citoyens (francophones et néerlandophones) de Bruxelles et de la périphérie bruxelloise doivent être respectés. Ils doivent pouvoir s’exprimer sur leur sort !

Après un an de blocage, il est raisonnable de laisser le choix aux communes de la périphérie, par voie de référendum, d’adhérer ou non à la Région de Bruxelles-Capitale. Un tel référendum devrait pouvoir avoir lieu dans les communes à facilités mais aussi dans les autres communes de l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvorde. Bernard Clerfayt n’est pas opposé à ce que ce référendum se fasse également dans l’arrondissement de Louvain et en Brabant wallon

21:32 Écrit par Jeannine Sarels dans Actualité, politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.